Qui est João de Deus ?


João Teixeira de Faria, dit João de Deus, est né le 24 juin 1942 au sein d'une famille très pauvre dans un village de l'état de Goiás, au centre-ouest du Brésil. Aujourd'hui encore, lorsqu'il évoque son  enfance,  João se souvient de l'angoisse du petit garçon qui ne mangeait pas à sa faim et qui souvent se contentait de grignoter les restes des peaux de pastèques jetées par d'autres.

 

A l’âge de 16 ans, le jour où il venait de quitter son travail de tailleur et où il se sentait désespéré, il décida d'aller se baigner. Arrivé au bord de l'eau il entendit une voix appeler son nom. Surpris, il vit une belle femme aux cheveux blonds debout à côté d'un arbre. Il s'assit auprès d’elle et ils parlèrent pendant des heures. Cette nuit-là, il se rendit compte que c’était Sainte Rita de Cassia, pour qui il éprouvait une fervente dévotion.

 

 

Le lendemain matin il revint au même endroit dans l'espoir de parler avec elle. Un faisceau de lumière apparut à l'endroit où elle s’était montrée la veille et sa voix émergea de la lumière. Elle l'invita à aller au Centre Spirite du Christ Rédempteur où, dit-elle, il était attendu.

 

Quand il arriva au Centre, les gens l’accueillirent en lui disant qu'effectivement ils l'attendaient. Là il perdit connaissance pendant trois heures. Lorsqu’il reprit ses esprits, il attribua son malaise à la faim qui le tiraillait depuis plusieurs jours. Mais à sa grande surprise il apprit qu'il n'avait pas simplement perdu connaissance. Il avait incorporé l'esprit du roi Salomon, guéri beaucoup de gens et effectué des opérations étonnantes.

 

Il ne voulut pas le croire. Mais après avoir écouté les nombreux témoins des miracles de guérison qu'il avait exécutés, il finit par ne plus douter. Il avait servi de médium pour les entités d'un autre plan afin qu'elles puissent prodiguer leurs soins.

 

Pendant trois mois il resta dans ce centre spirite en guérissant les malades jusqu'au jour où il accepta l’appel de sa mission et qu’il s’engagea à l'accomplir pour le restant de sa vie.

 

C'est en 1978 qu'il fonda la Casa de Dom Inácio de Loyola, dans le village d'Abadiânia, à 120 km de Brasilia, où il soigne gratuitement au nom de Dieu toutes sortes de pathologies et obtient des guérisons stupéfiantes.

 

João  incorpore plus de 30 entités qui nous "scannent" et nous donnent ce dont nous avons besoin pour favoriser notre guérison. Il reçoit toutes les personnes qui le désirent, même si la liste d'attente est longue et même si les consultations doivent durer tard dans la journée. On a constaté jusqu'à 3000 visiteurs par jour.   

 

Il n'est pas demandé de participation financière pour bénéficier des soins des entités. Seuls sont payantes les plantes délivrées  par les entités (des gélules à base de passiflore) et l'eau énergisée.

 

 Le processus de guérison est très personnel, qu'il soit d'ordre physique, émotionnel, mental ou spirituel. Nul ne peut en connaître l'issue à l'avance : elle dépend aussi de l'évolution de chacun et de l'expérience qu'il a à vivre. Mais chaque séjour à la Casa est une aventure extraordinaire dont on revient souvent profondément transformé.